Première semaine du déconfinement et dernière édition de notre point chiffré marqué par l’accélération des expéditions et la baisse continue de la qualité de service des livraisons.

Volume d’expédition

Le volume d’expédition est la semaine dernière encore largement supérieure aux prévisions avec 25 points d’augmentation par rapport à la semaine dernière. Avec le déconfinement, on pouvait s’attendre à une baisse des commandes en ligne au profit du commerce physique qui avait réouvert.

Qualité de service

Pour la troisième semaine consécutive, la qualité de service des transporteur baisse et atteint son plus pas niveau depuis la semaine 13. Cette baisse peut être due à l’effet conjugué d’une augmentation des volumes d’expéditions et du retour du trafic routier qui a peut être compliqué les livraison. Ce niveau de QS commence cependant à être inquiétant.

Part de marché des transporteurs

Avec le déconfinement, la livraison en click & collect fait son retour en passant de 0,5 à 6,9 % mais n’est pas encore revenu à son niveau d’avant le confinement (12,4 %). Mondial relay reprend lui aussi lentement ses opération alors que Relais Colis a presque retour son niveau initial.

Cette semaine est aussi marqué par une accélération de Colissimo de plus de 5 point et une baisse significative de Chronopost (- 8,4 points). DPD qui jusque là enregistrait une forte progression en ayant multiplié par 17 ses part de marché vient en une semaine d’en perdre la moitié.

Click to Possession

Avec 11 jours, le click to Possession atteint son plus haut niveau. Il est a mettre en lien avec la dégradation des délais de livraison.

Méthodologie

Ces chiffres sont tirés de l’analyse de l’activité e-commerce de 27 enseignes tous secteurs confondus hors alimentaire, représentant entre 500 et 800 000 expéditions hebdomadaires à destination de la France métropolitaine (les expéditions hors France sont exclues des calculs d’indicateur). Ces chiffres n’ont pas la prétention de traduire la situation du transport de colis au niveau national, mais de présenter l’évolution d’un panel statistiquement signifiant au fil des semaines.

Retrouver les chiffres des semaines précédentes :