Le fait marquant de la semaine 16 est une accélération notable de expéditions par rapport aux prévisions : 57 % !

Volume d’expédition

Après 2 semaines à +15% les expéditions e-commerce s’envolent. Il apparait de plus en plus clairement que cette crise va marquer durablement la manière de consommer. Un certain nombre de retailer ont déjà accéléré leur transition digitale.

Qualité de service

La qualité de service continue de se tasser sans doute du à l’augmentation des volumes d’expédition.

Taux de livraison

Livraison en 1ère présentation

Après l’anomalie de la semaine dernière, le taux de livraison est revenu à des niveaux proches de la semaine 15 et des semaines précédentes et plus conforme avec la situation.

Part de marché des transporteurs

Les part de marché sont relativement stables entre les semaines 16 et 17 mais cet équilibre va sans doute être amené à changer avec la réouverture des réseaux de points relais.

Click to Possession

Le click to possession repart à la hausse, à surveiller dans les prochaines semaines ; sans doute aussi une conséquence de l’augmentation des volumes d’expédition qui met sous tension à la fois la préparation et la livraison.

Méthodologie

Ces chiffres sont tirés de l’analyse de l’activité e-commerce de 27 enseignes tous secteurs confondus hors alimentaire, représentant entre 500 et 800 000 expéditions hebdomadaires à destination de la France métropolitaine (les expéditions hors France sont exclues des calculs d’indicateur). Ces chiffres n’ont pas la prétention de traduire la situation du transport de colis au niveau national, mais de présenter l’évolution d’un panel statistiquement signifiant au fil des semaines.

 

Retrouver les chiffres des semaines précédentes :