Quelques confirmations et une surprise pour cette 5 ème édition de notre point chiffré sur la semaine 16 du 13 au 19 avril

Volume d’expédition

Pour la seconde semaine consécutive, le volume d’expédition est supérieur de 15% aux prévisions. Plus de la moitié des enseignes de notre panel est désormais en progression et certaines qui avaient stoppé la vente en ligne l’on repris sur cette semaine.

Qualité de service

La qualité de service se dégrade lentement depuis 3 semaine (- 11 points). Même si le transport tient le choc, il reste cependant sous tension et l’augmentation des volumes d’expédition dégrade naturellement la qualité de service.

Taux de livraison

Le taux de livraison remonte lui un peu par rapport à la semaine précédente mais reste en dessous de la normale.

Livraison en 1ère présentation

C’est la surprise de la semaine 16 : le taux de livraison en première présentation a perdu 17 points en une semaine et passé bien en dessous de la valeur de la semaine 11. Son évolution sera à surveiller dans les semaines suivantes.

Part de marché des transporteurs

La part de marché de Chronopost se tasse un peu cette semaine (-4 points) mais reste à un niveau très élevé par rapport au début de la période. DPD a connu une croissance très importante sur une semaine en passant à 4,2% de part de marché (0,4 % en début de période). Ce transporteur a en effet pris en charge des expéditions que Colissimo ne pouvait plus assurer. La livraison par coursier (J0 ou J+1) continue elle aussi sa progression ainsi que les livraison de colis volumineux.

Click to Possession

Le click to possession est légèrement plus bas sur cette semaine que la semaine dernière. Cette baisse est sans doute corrélé à l’augmentation de la livraison par coursier.

Méthodologie

Ces chiffres sont tirés de l’analyse de l’activité e-commerce de 27 enseignes tous secteurs confondus hors alimentaire, représentant entre 500 et 800 000 expéditions hebdomadaires à destination de la France métropolitaine (les expéditions hors France sont exclues des calculs d’indicateur). Ces chiffres n’ont pas la prétention de traduire la situation du transport de colis au niveau national, mais de présenter l’évolution d’un panel statistiquement signifiant au fil des semaines.

 

Retrouver les chiffres des semaines précédentes :