La crise sanitaire actuelle, liée à la contagion du Covid 19, provoque des situations contrastées parmi les e-commerçants : certains ont vu leurs ventes progresser quand d’autres assistent à leur chute. En tant qu’acteur historique dans la traçabilité des colis e-commerce, Welcome Track dispose de données permettant d’y voir plus clair dans la situation actuelle. Chaque semaine, un point chiffré vous sera donné, ici, grâce à l’analyse de l’activité e-commerce de 27 enseignes tous secteurs confondus hors alimentaire, représentant entre 500 et 800 000 expéditions hebdomadaires à destination de la France métropolitaine (les expéditions hors France sont exclues des calculs d’indicateur). Ces chiffres n’ont pas la prétention de traduire la situation du transport de colis au niveau national mais de présenter l’évolution d’un panel statistiquement signifiant au fil des semaines.

Les chiffres de la semaine 12 (du 16 mars au 22 mars) sont :

35 %

Les autorités ont décidé de la fermeture des commerces dits « non essentiels » pour limiter la propagation du Coronavirus. En conséquence de nombreux points relais ont fermé leurs portes depuis le 15 mars 2020. On observe que 35% de ceux qui, comme les tabacs ou distributeurs alimentaires, sont toujours ouverts, et délivrent les colis qui ont été expédiés avant la décision gouvernementale. Une fois ces colis retirés par les consommateurs, l’activité relais s’arrêtera complètement, puisque les réseaux ont cessé de les livrer. Toutes les enseignes ne sont pas touchées de la même façon par cet arrêt. Celles dont le modèle économique repose principalement sur les livraisons en points relais doivent réorganiser leur plan de transport et basculer sur la livraison à domicile qui est cependant plus chère.

-18 %

En observant les 27 enseignes de notre panel, nous avons ainsi pu constater, en moyenne, une baisse de 18% des expéditions par rapport à la tendance c’est-à-dire si la pandémie n’avait pas eu lieu. Cette moyenne recoupe néanmoins des réalités différentes, puisque certains e-commerçants ont enregistré une forte baisse de leur activité, quand d’autres l’ont vu augmenter.

1,35

WelcomeTrack a par ailleurs pu constater un taux de livraison (rapport entre le nombre de colis livrés et le nombre d’expéditions) en légère hausse : 1,35 point de plus sur les livraisons à domicile entre la semaine 11 et la semaine 12.

-17,6

Reflet de la tension qui règne actuellement sur les livraisons e-commerce, la qualité de service des livraisons à domicile (rapport entre le nombre d’expéditions effectuées dans les temps et le nombre d’expéditions), a perdu 17,6 points entre la semaine 11 et la semaine 12. Face à l’afflux des livraisons due notamment au report des livraisons en point de retrait sur la livraison à domicile et à la réduction de personnel chez les transporteurs, les tournées ont plus de mal à s’organiser et les retards peuvent s’accumuler. Compte tenu de la situation cette baisse n’est pas donc surprenante. On peut cependant s’attendre à ce que ce chiffre se dégrade dans les semaines qui viennent en raison du manque de ressources humaines et de la politique d’un nombre croissant de transporteurs qui priorisent la livraison de produits « essentiels » (alimentaire, santé, hygiène).

0,35

On pouvait s’attendre à une augmentation du taux de livraison en première présentation (sur la présentation à domicile hors prise de rendez-vous) compte tenu du confinement. C’est bien le cas mais de manière marginale : + 0.35 points de pourcentage. Ce taux est déjà très élevé en période normale, notamment en raison d’une part importante de livraisons remises en boîte aux lettres sans signature.